Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.
J'accepte

La complicité avec ses enfants

Publié le : 20/01/2015 11:55:51
Catégories : Actualités

La complicité avec ses enfants

Voici une magnifique photo que j'ai voulu partager avec vous prise par Guillermo Peña représentant une mère et sa fille, le texte qui suit est magnifique et peut également être transposé au masculin

Voici la traduction du texte l'accompagnant :

"Ma fille chérie, le jour où je serai vieille, je te demanderais d'être patiente avec moi, mais plus que tout, de comprendre ce que je traverse. Si quand nous marchons, je répète la même chose un millier de fois, ne m'interromps pas en disant : "tu viens de me dire la même chose il y a une minute !". Juste écoute moi, s'il te plait. Essaie de te souvenir des fois où lorsque tu étais petite, je devais te lire la même histoire tous les soirs jusqu'à ce que tu t'endormes.

Quand je ne veux pas prendre de bain, ne me contrarie pas. Souviens toi de tous les prétextes dont tu usais pour ne pas prendre ta douche lorsque toi même tu étais enfant.

Quand tu vois que je ne suis pas douée avec les nouvelles technologies, donne moi le temps d'apprendre et ne me regarde pas d'un air exaspéré, souviens toi encore une fois ma chérie, de toutes les fois où je t'ai appris patiemment à manger proprement, à t'habiller, à te coiffer et à gérer les problèmes de la vie quotidienne .

Le jour où je serai vieille, je te demande d'être patiente, mais surtout de comprendre ce que je vis.

Si parfois je perds le fil de notre conversation, laisse moi le temps de me ressaisir, et si je n'y parviens pas, ne sois pas nerveuse, impatiente ou arrogante. Sache juste que dans mon coeur, le plus important est d'être avec toi.

Et quand mes vieilles jambes qui sont fatiguées ne me permettent pas d'avancer aussi vite que je le voudrais, donne moi seulement ta main comme je t'ai offert la mienne lors de tes premiers pas. Lorsque ce jour viendra, ne sois pas triste... sois juste présente à mes cotés et comprend moi, pour que je puisse finir ma vie entourée d'amour. Je ne te remercierai jamais assez pour le bonheur que tu m'as donné et les joies que nous avons partagées. Je veux juste t'embrasser et te dire combien je t'aime ma fille chérie !"